Financer son appartement sans CDI : est-ce possible ?

Publié le : 04 août 20214 mins de lecture

L’investissement dans l’immobilier est un investissement à long terme. C’est d’ailleurs l’un des investissements les plus prisés du moment par les investisseurs. Pourtant c’est un investissement qui obéit à plusieurs conditions qui ne sont pas accessibles à tout le monde. En effet, l’octroi d’un prêt immobilier par une banque ou un organisme bancaire exige la présentation par le souscripteur d’un contrat CDI. Cela garantit le paiement des échéances et la stabilité de l’emploi du souscripteur. Toutefois, cette condition n’est pas irréfragable. En effet, les travailleurs indépendants ainsi que les intérimaires peuvent aussi obtenir des prêts immobiliers. Découvrons alors les conseils pour que les employés en CDI puissent financer leurs appartements.

Avoir une bonne relation avec la banque

Obtenir un prêt immobilier auprès d’une grande banque est souvent difficile pour les salariés en CDD, les intérimaires, les saisonniers, les entrepreneurs ou les freelancers. Pourtant, eux aussi ont le rêve d’investir dans l’immobilier. Pour leur permettre d’accéder à des prêts immobiliers, il existe alors des conditions à respecter. Tout d’abord, si vous vous trouvez dans cette catégorie de personnes, soignez la relation que vous avez avec la banque. Pour ce faire, bien gérer votre compte personnel auprès de la banque et fait le possible d’avoir une somme bien confortable dans votre compte. Même si cela reste une alternative relative, c’est un grand atout pour obtenir le prêt. Faites en sorte que votre compte ne soit jamais à découvert, car cela explique votre sérieux et la stabilité de vos revenus.

Avoir un apport personnel

Avoir une bonne tenue de votre compte reste incomplet quand il s’agit de demander un prêt immobilier auprès d’une banque. Vous devez aussi en plus de cela avoir un apport personnel. En réalité, pour garantir votre stabilité financière, la banque exige que le demandeur doive avoir au moins 10% de la somme qu’il veut emprunter dans son compte. Cette somme représente la somme correspondante au début du financement dudit projet. Vous devez donc savoir que plus vous avez un apport personnel élevé, plus la chance d’obtenir un prêt immobilier est élevée.

La fiabilité du garant et l’ancienneté du statut de l’emprunteur

Un prêt nécessite toujours un garant. Celui-ci s’engage à payer les échéances en cas de défaillance ou d’impossibilité financière de l’emprunteur. Pour que votre dossier soit plus crédible, choisir un garant bien solvable et mentionnez-la dans votre dossier pour plus de fiabilité. L’idéal est de choisir un garant qui a un bon profil que vous.

Mis à part cela, votre ancienneté en matière du travail compte beaucoup. Il vous suffit de prouver cette ancienneté et de constituer votre dossier.

Plan du site